L'action positive

Sportifs – Préparation mentale

La sophrologie a tout son intérêt dans le monde du sport. Grâce à ses différentes techniques et sa forte adaptabilité, elle encourage et motive la préparation mentale des sportifs.

Le sophrologue a un rôle intégré dans l’équipe pluridisciplinaire, Il est acteur dans la préparation de l’équipe.

 

Tous les sportifs sont concernés :

  • Amateurs, semi-pro et professionnels – haut niveau.
  • Enfants, adolescents, adultes et séniors.
  • Sports individuels et collectifs.

Les entraîneurs ainsi que le staff sont également les bienvenus. Cette approche additionnelle, vous offre la possibilité d’être le relais sur le terrain, pendant les compétitions et lors des entraînements. Mais aussi de renforcer la cohésion d’équipe, nous parlons tous le même langage.

« Les performances individuelles, ce n’est pas le plus important. On gagne et on perd en équipe. » Z. Zidane

 

Les séances se passent de trois façons :

  • En individuel.
  • En groupe.
  • Mix individuel/groupe.

La sophrologie se pratique en cabinet, en salle mais aussi et surtout dans une réalité de terrain. C’est-à-dire au cœur même de l’environnement dans lequel le sportif a l’habitude d’évoluer et de s’épanouir (différents terrains sportifs, piscine, etc).

 

L’objectif  doit être précis, réalisable, mesurable et défini dans le temps :

  • En individuel : C’est le joueur qui choisi l’objectif avec l’aide de ses préparateurs.
  • En groupe : C’est un objectif commun qui est validé par l’ensemble des participants.

L’objectif peut être à court, moyen ou long terme. Il ne doit pas dépendre uniquement d’éléments extérieurs, comme se donner pour objectif « GAGNER », chaque joueur aspire à la victoire, cet objectif est trop généraliste et ne prend pas en considération plusieurs éléments non maîtrisables, des données inconnues il est préférable d’optimiser son objectif en fonction de soi.

« Un objectif bien défini est à moitié atteint » A. Lincoln

 

La sophrologie dans le cadre de la préparation du sportif va au-delà du mental, elle s’applique aussi sur l’aspect physique. Selon l’étymologie, il s’agit de trouver l’équilibre corps/mental.

 

Les différents champs d’application :

  • Les ancrages : la concentration, être là ici et maintenant.
  • La respiration : récupération physique/mentale, synchronisée au mouvement (impulsion, force, vitalité…).
  • La relaxation : récupération, proprioception, relâchement musculaire (contracter/relâcher).
  • La visualisation : projection mentale, apprentissage, automatisation et/ou correction d’un geste, stimulation des 5 sens, appréhender la compétition de façon positive.
  • Le stress : adaptation et gestion (positif =zone de contrôle / négatif = perte de contrôle).
  • Les capacités : activation des capacités, des potentiels,  favoriser le lâcher prise, émergence du flow/zone.
  • Les peurs : gestion des jugements, des croyances, des aprioris.
  • La blessure : entretenir la motivation, la concentration, la confiance en soi, l’acceptation.

Cette liste est non exhaustive mais reflète une partie du champ des possibles de la sophrologie dans le cadre du sport.

 

Vous souhaitez avoir plus d’informations, je vous invite à prendre contact.

 

Sophro en bref

Me contacter